Programme de prévention contre l’hépatite B et autres maladies sexuellement transmissibles pour des enfants tibétains réfugiés

Inde

groupe enfants Partenaires : le Social and Resource Development Fund (SARD) et le Département de la Santé de l'Administration centrale tibétaine Durée du projet : 12 mois L'hépatite B est une infection du foie qui, lorsqu'elle devient chronique, entraîne un risque important de cirrhose et de cancer du foie. Ce virus présente la particularité d'être extrêmement infectieux et de se propager très facilement (transmission mère-enfant lors de la grossesse, lors de contacts directs ou indirects avec du sang infecté et lors de rapports sexuels). La population tibétaine réfugiée en Inde est spécialement touchée par le virus de l'hépatite B, surtout les jeunes (mauvaise hygiène, promiscuité,...). Le taux de prévalence du virus est en effet estimé à 9% au sein de la communauté tibétaine en exil.  Afin de faire face à ce problème majeur, ce projet prévoit l'organisation de campagnes de dépistage, de vaccination et des ateliers de sensibilisation dont bénéficieront 2.000 élèves de différentes écoles tibétaine en Inde. Une évaluation en fin de projet déterminera si cette expérience mérite d'être renouvelée dans d'autres écoles. Ce projet bénéficie de l’aide de Diddeleng Helleft. Coût du projet : 44.917 € Part des Amis du Tibet, Luxembourg : 14.972 € Part du Ministère de la Coopération : 29.945 € Fiche_projet_AT-2014-01
This entry was posted in Projets de coopération. Bookmark the permalink.

Comments are closed.