Népal : reconstruire le pays après le tremblement de terre

Les 25 avril et 12 mai 2015, le Népal a été frappé par un terrible tremblement de terre. 725 maisons ont été détruites, 8.856 personnes ont perdu la vie. Quelques semaines après cette catastrophe, l’ONG Les Amis du Tibet, Luxembourg a obtenu le soutien du Ministère des Affaires Etrangères pour financer un projet d’aide d’urgence. Mis en œuvre par notre partenaire local, Karuna Shechen, ce projet d’une valeur de 19.800€ a permis à de nombreuses personnes parmi les plus touchées par la catastrophe de pouvoir faire face à la mousson. 200 familles et 37 femmes enceintes ont été prises en charge par la clinique. Nourritures et médicaments ont été distribués aux plus démunis pendant deux mois. Parallèlement à ce projet d’urgence, l’ONG Les Amis du Tibet, Luxembourg a également lancé un appel aux dons. Cet appel a connu un grand succès. Grâce à votre générosité, nous sommes maintenant en mesure d’obtenir un financement consé- quent auprès du MAE pour un projet de réhabilitation. Ce type de projet est financé à hauteur de 85%. Cela signifie que pour chaque don de 15€, 100€ sont effectivement utilisés sur le terrain. Pourquoi choisir de financer un projet de réhabilitation? De manière générale, après un événement aussi marquant, la solidarité envers la population sinistrée s’exprime très vite et de nombreux dons sont envoyés aux des ONG. Mais dès que le sujet sort de l’actualité, il est plus difficile de solliciter l’aide de la population. Il est important, bien entendu, de réaliser des projets d’urgence. Cependant, il est également essentiel d’aider le pays à reconstruire des fondations solides à travers des projets de réhabilitation. En quoi consiste la réhabilitation ? Il s’agit, essentiellement, de reconstruire les bâtiments détruits par les tremblements de terre. Le ministère des Affaires étrangères et européennes exige que les reconstructions qu’il finance soient bâties selon les normes antisismiques et que plusieurs associations unissent leurs forces dans ce travail. Notre projet sera mis en œuvre avant la fin de l’année par notre partenaire local, Karuna Shechen, qui travaille au Népal depuis de nombreuses années et connaît si bien les besoins de la population que les autorités népalaises elles-mêmes lui ont confié un certain nombre de tâches dans le domaine de la réhabilitation. Il s’agit par exemple de la construction et l’aménagement de 12 écoles en bambou. Ce matériau, présent partout au Népal, est très solide, résiste bien au temps et est aussi très souple. Il absorbe les vibrations des tremblements de terre sans casser. Nous sommes actuellement en discussion avec notre partenaire pour finaliser un projet de financement de certaines de ces écoles ainsi que de l’achat du mobilier, du matériel pédagogique, des fournitures scolaires (uniformes, cahiers,…), des repas de midi pour les enfants pendant un an et de la construction des sanitaires pour ces 12 écoles. Ce projet, d’un montant de 150.000€, serait alors réalisé en partenariat avec l’ONGD-FNEL (organisation de scouts active depuis de nombreuses années au Népal)
This entry was posted in Activités au Luxembourg, News, Projets de coopération. Bookmark the permalink.

Comments are closed.